Introduire les nombres avec la Clef Cuisenaire

Les nombres en couleur de Georges Cuisenaire représentés par des réglettes, voilà une méthode qui a fait ses preuves à travers le monde. Dans le même esprit que la pédagogie Montessori, les enfants manipulent les mathématiques tout d’abord de manière sensorielle avec les couleurs puis avec les nombres. L’avantage de ce matériel est son coût réduit, pour 35 euros vous avez une boite complète.

 

1ère partie : À la découverte des réglettes

 

De 2 à 4 ans l’enfant peut jouer de manière totalement sensorielle avec les encastrements ou en construction libre. Il prend plaisir à manipuler ces petites réglettes de bois qui font un drôle de bruit quand on les prend ou quand on les repose sur le tas. Il est préférable d’avoir les réglettes mélangées soit dans un plateau soit dans une boite afin de permettre à l’enfant de chercher, de reconnaître les réglettes ainsi que de les comparer les unes aux autres. Il est vrai que beaucoup  vendent le matériel bien rangé par couleur, mais j’ai fait le choix de vider cette boite dans un plateau ce qui est beaucoup plus sympa pour l’enfant – pas pour l’adulte 🙂

 

 

Quand l’enfant commence à maitriser les noms des couleurs, il est temps de faire de nombreux jeux autour des réglettes afin qu’il maitrise parfaitement leur nom tant par le toucher que par la vue. Choisisissez 3 réglettes par exemple la blanche, la rose et la marron (pas plus car la main de l’enfant est petite), mélangez au creu de votre main puis cacher vos mains dans votre dos (l’enfant fait la même chose que vous). Demandez alors à l’enfant de sortir la réglette blanche en même temps que vous le faites. Continuez jusqu’à maitrise du jeu et/ou lassement de l’enfant. Introduisez ainsi les réglettes 3 par 3 et reconstituez au fur et à mesure l’escalier des nombres en couleur de 1 à 10.

 

 

 

 

 

Faites fabriquer à l’enfant des serpents en couleur : (suite de réglettes), des tapis (réglettes les une au dessus des autres), des figures géométrique (carré, rectangle, triangle ….). Travailler la notion de symétrie, les algorithmes … Faites varier les jeux pour que l’enfant exploite toutes les facettes des mathématiques sans même s’en rendre compte.

 

 

 

2ème partie : En route vers l’apprentissage des nombres

Quand l’enfant sera plus à l’aise avec les réglettes il sera temps d’apprendre à compter. Introduisez les nombres 3 par 3 comme pour la pédagogie Montessori. Présenter lui la réglette blanche, rouge et vert clair.

Remontrez lui que la réglette rouge peut contenir 2 réglettes blanches et que la réglette vert clair peut en contenir 3. Ainsi il apprendra que la réglette blanche c’est 1, la rouge c’est 2 et la vert clair c’est 3. L’avantage de ces réglettes c’est qu’en dénombrant des objets certains enfants ont parfois tendance à croire que le troisième objet sur lequel on dit le nombre 3, c’est 3 ! Alors que là le souci ne se posera pas étant donné que la réglette verte est une entité non segmentée équivalente à 3 unités. Donc ce sera bien la réglette verte qui sera 3 et non la troisième réglette blanche apposée. Autre avantage de ce matériel : la barrette mesure précisément 3 cm et possède une base carrée ayant une surface de 1 cm². Ce matériel nous sera donc très utile en géométrie sur les mesure de longueurs, de surface ou de volume.


Il existe d’ailleurs un matériel très interessant appelé la latte des nombres (photo ci-dessus, mais j’y reviendrai plus tard). Revenons à notre apprentissage. L’enfant va donc apprendre les nombres de 1 à 10 par le biais des réglettes et ainsi constituer son premier escalier (de manière similaire aux perles Montessori qui ne présente toutefois pas les avantages des dimensions géométriques de ces barettes, quoique certains fabriquants s’y soient mis aux couleurs Montessori). Autre particularité de ces réglettes : les couleurs ont un sens ! Et oui vous avez bien compris, le choix n’est pas aléatoire. Ainsi 2 est rouge, 4 est rose, 8 est marron. 3 est vert clair, 6 est vert foncé et 9 est bleu. Enfin 5 est jaune et 10 est orange. Vous avez compris ? … Non ? …. Chacune de ces familles de couleurs représente en fait les multiples :

2 x 1 = 2          2 x 2= 4             2 x 4 = 8         famille rouge

3 x 1 = 5          3 x 2 = 6            3 x 3 = 9         famille bleu (ou vert au choix)

5 x 1 = 5          5 x 2 = 10                                   famille jaune

Seul 1 et 7 n’ayant pas de multiples sont blancs et noirs (seul le chiffre 7 est un nombre premier)

Racontez – inventez des histoires, chantez des comptines en nombres avec les réglettes comme par exemple :

“1, 2, 3 je m’en vais au bois

4, 5, 6 cueillir des cerises

7, 8, 9 dans mon panier neuf

10, 11, 12 elles seront toutes rouges.”

Laissez libre cours à votre imagination pour permettre à celle de votre enfant de s’épanouir. N’oubliez pas qu’un enfant possède une imagination débordante, il faut l’exploiter et non la brimer.

Une fois que l’enfant maîtrise le nom de chaque réglette, vous pourrez utiliser les chiffres rugueux de Montessori qui sont une très bonne approche sensorielle de l’écriture et qui permettra d’associer un symbole numérique au nom appris (sauf le zéro).

 

 

fuseaux_montessori

Une fois les nombres de 1 à 10 maîtrisés, vous pourrez introduire le zéro selon la méthode Montessori avec les fuseaux ou tout de moins le principe faute de matériel. Mais cela fera l’objet d’un prochain post …

 

 

Allez je partage avec vous cette très ancienne vidéo qui est toujours d’actualité 😉

Des documents en lien avec les réglettes Cuisenaire sont disponibles sur la boutique. Vous pouvez les télécharger gratuitement 😉

N'hésitez pas à partager l'article sur vos réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Facebook
WhatsApp
Email
Twitter
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles du blog des supers Mom's

5 exercices d’étirement avec les enfants

Cet article liste 5 exercices simples et efficaces pour s’étirer et s’assouplir tout le haut du corps, à tout âge. Il vise au bien-être des parents et des enfants. Littéralement 2 à 10 minutes par jour suffisent. Je vous propose de joindre l’utile à l’agréable. Plus aucune excuse : je viens …

Les volcans

Au mois d’octobre 2019, je suis parti voir le volcan El Teide situé à Ténérife dans les îles Canaries. J’ai beaucoup aimé et me suis bien amusé (à part le trajet qui durait une heure dans les montagnes avec beaucoup de virages).  J’ai pu y trouver du basalte et de …

L’anglais avec Mélopie

Septembre 2019, les éditions Melopie se sont rapprochées de moi afin de me faire découvrir leur approche sur l’apprentissage de la musique ou de l’anglais. Ma fille étant passionnée par les langues et en particulier par l’anglais, j’ai sauté sur l’occasion et c’est un véritable coup de cœur ! 1) …

Entreprenariat

Si on m’avait dit il y a 10 ans que je me lancerai dans l’entreprenariat et quitterai l’éducation nationale, j’aurai répondu : impossible ! D’abord parce que je n’ai pas fait d’études allant en ce sens, ensuite parce que je ne me suis jamais sentie l’âme d’un leader, aussi parce …