Des fautes d’étourderies

Je fais des fautes d’étourderies, oui je le sais et vous savez quoi ? Je m’en moque ! Allez, on va encore soulever des tabous et choquer des cœurs. Allez ! À vos lunettes pour repérer les fautes mdrrrrrrrrrrrrrrrrrrr.

 

1. Comment ça des fautes !

Et oui, je fais des fautes d’étourderies et ce, depuis mon plus jeune âge. Et pourtant très jeune, ma maîtresse m’avait surnommée la championne de la dictée car j’avais toujours 10/10 ! Alors c’est quoi mon problème ?

Quand mon cerveau se met à bouillonner d’idées, je me concentre exclusivement sur le contenu, et je ne prête pas attention aux fautes. Oui, c’est ainsi que mon cerveau fonctionne. Ça ne veut pas dire que je ne suis pas capable de les corriger ou que je ne maîtrise plus mes règles de grammaire, bien au contraire, je repère les fautes chez les autres, mais pas chez moi mdr.

Alors, en exclusivité du blog des Supers Moms, je vous dis tout dans ce simulacre d’interview entre moi et une journaliste imaginaire (ne vous moquez pas, j’ai gardé une âme d’enfant)

– Alors pourquoi ne relis-tu pas tes textes Myriam, avant de les publier ?

– Mais si ! Je vous assure que je les relis !

– Bah pourquoi, reste-t-il encore des fautes alors ?

– Parce que je connais mon texte par cœur, et quand je le relis, je le revis et j’ai encore du mal à me centrer sur mes fautes. Il arrive très fréquemment que 2 ou 3 semaines plus tard, en relisant certains de mes articles, je retrouve encore des fautes. Et je suis sûre qu’il y en a encore, que je n’ai pas corrigées.

– Et ça ne te dérange pas ?

– Non, parce que je sais que je maîtrise cette compétence, et que ce n’est que de l’étourderie. Pour moi ce qui compte, c’est le contenu.

 

2. La culture de l’erreur française

En France, on a une culture très axée sur l’erreur. Attention je ne dis pas qu’il faut laisser un texte avec des fautes. Non, j’avoue que même moi aussi, quand je lis un article avec des fautes ça m’énerve et je vous comprends 🙂

Mais ce que je ne comprends pas, c’est cet acharnement qu’ont les gens sur le net à nous lyncher sur la toile publique en mode : “Ah ah ah ! Je t’ai démasquée tu n’es qu’une petite incompétente ! Imposteur, on t’a démasquée ! “  Est-ce que le fait de me le dire publiquement va changer grand chose à mon étourderie ? Non, cela va juste me confirmer encore et encore que je suis étourdie et que les gens sont méchants. Les gens se comportent comme s’ils ne faisaient jamais d’erreurs et qu’ils étaient les êtres les plus parfaits.

Je suis d’accord qu’une enseignante qui fait des fautes devant ses élèves ce n’est vraiment pas top, parce qu’elle va les enseigner à ses élèves. Mais quand on partage un article, ou une idée sur la toile, ne serait-il pas plus sympa de prendre la personne en aparté via un message privé, plutôt que de l’humilier sur la place publique ?

C’est un peu ce que fait l’école à nos enfants aujourd’hui : elle ne liste que les erreurs et ne complimente jamais les réussites. Ensuite on s’étonne que nos enfants ne veulent plus apprendre…

Dire les choses telles qu’elles sont, c’est important, mais il y a aussi l’art et la manière de le faire, sans compter le moment de le faire. Qu’en dites-vous ?

Postez Votre Commentaire Ici