Miracle Morning

Dans mon précédent article je vous avais évoqué le livre de Hal Elrod – Miracle Morning. Je vous avais dit que j’y reviendrais plus dans le détail, donc m’y voilà !

 

Pourquoi ce livre ?

Ma meilleure amie m’avait parlé de ce bouquin, mais je n’y avais pas prêté attention plus que ça estimant que je me levais déjà assez tôt comme ça ! J’avais remarqué que travailler le matin me rendait bien plus productive. Orgueilleuse que je fus ! Comment ai-je pu me comporter ainsi ? On n’en apprend jamais assez. Deux n’apprennent pas : “celui qui croit tout savoir et celui qui n’ose pas demander”. Celui qui croit tout savoir ne cherchera pas à approfondir ses connaissances et donc limitera son apprentissage. Quand au timide, il n’osera pas poser ses question de peur qu’on se moque de lui et donc se privera d’un apprentissage. Et moi ? Je m’étais mise dans la position de l’orgueilleuse, pensant déjà tout savoir sur le lever avant l’aube. Grossière erreur. Et puis un jour, en allant flâner à Gilbert Joseph, je l’ai vu ! Il m’attendait, seul, posé sur une étagère au milieu de pleins d’autres livres. On aurait dit qu’il n’attendait que moi et m’appelait en me disant “achète-moi !” Sans réfléchir plus que ça, je le pris, assez surprise de la coïncidence et l’embarquait avec moi. Plus tard je découvris en plus que je l’avais eu à prix dérisoire (car d’occasion mais quasi-neuf) comparé au prix de vente à neuf (16,90 €).

 

L’histoire :

Hal Elrold a vécu (survécu) à deux grosses épreuves dans sa vie : un accident où il fut déclaré cliniquement mort pendant 6 minutes et un endettement assez poussé. De ces deux expériences il dira que la plus violente des deux fut l’endettement. Et pourtant les médecins disaient qu’il ne remarcherait jamais, que sa mémoire était atteinte… et tout le cela il le retrouvera. Mais pourquoi la dette avait-elle était si lourde pour lui ? Tout simplement parce qu’il était seul face à ce problème alors que lors de son accident il avait été soutenu et encadré. Être face à soi-même nous aide à nous remettre en question !

Alors qu’il se morfondait sur son sort, restant la majeur partie du temps dans son lit pour oublier sa situation, un ami lui conseilla un jour d’aller courir. C’était tellement inattendu et si inapproprié face aux opérations qu’il avait subies qu’il l’a fait… Vous savez, quand on est au fond du trou, on se dit : “de toute façon ça ne peut pas être pire et ça ne pourra pas me faire de mal”. Bizarrement, il s’est senti étonnement bien après ce petit footing et il a décidé de ne plus subir sa vie en mettant en place une routine matinale lui permettant de se consacrer du temps pour lui. Méthode qu’il appellera les SAVERS. Je détaillerai un peu plus bas le principe. J’ai retrouvé à travers cette méthode, tous les principes que nous avions dans notre religion, et ça m’a rassurée de pouvoir concilier les deux. D’ailleurs Hal indique parfaitement dans son livre que le spirituel fait partie de sa vie et des ses rituels.

 

Le principe :

Miracle Morning, c’est simplement avoir une routine de vie le matin, avant même que la journée commence. Mais attention : une routine qui nous fait du bien ! Un moment bien à nous, où nous avons l’occasion de nous recentrer sur nous même, nous motiver, prendre soin de notre corps et nous encourager pour le restant de notre journée. Même s’il dit qu’elle peut avoir lieu à n’importe quel moment, les statistiques montrent que le moment propice pour ce faire est le matin tôt. Personnellement, en lien avec mon adhérence spirituelle, c’est avant l’aube.

Alors, que faut il faire durant les fameux SAVERS ?

S de SILENCE (méditation-respiration…)
A de AFFIRMATIONS (phrases positives)
V de VISUALISATION (visualiser l’objectif sur du court et moyen terme)
E de EXERCICE (exercice physique)
R de READING (lecture)
S de SCRIBING (écriture)

En fait, je me suis rendue compte que je ne faisais quasiment rien de tout ça malgré mes levers tôt du matin. Mis à part ma lecture et la méditation dans mes prières, tout le reste était à néant. Bon c’était quand même déjà pas mal ! Certains d’entre vous devront peut-être affronté pire : se lever plus tôt !

 

Le sport :

La reprise du sport a été douloureuse mais tellement gratifiante ! Merci Miracle Morning encore une fois ! On se sent si bien après une activité sportive. On a généré de la dopamine qui nous booste pour le reste de la journée.  J’ai découvert il y a peu de temps que j’avais de l’arthrose suite à des lumbagos aigus à répétition. Donc dans la logique des choses, je devrais me contenter d’exercices doux et sans effort. Mais étant convaincue que la logique n’étant pas toujours la bonne solution, j’ai choisi de faire un footing léger tous les matins durant 20 minutes. Et vous savez quoi ? Mon kinésithérapeute a dit que j’avais raison et que l’exercice était préférable à l’inactivité dans mon cas. Il n’y avait aucun souci dans la pratique du footing, tant que je maintenais mon dos droit. Youhouuuu !

 

La Visualisation :

Est-ce seulement le sport qui a fait toute la différence ? En partie, mais je dirais que le Miracle Morning c’est un tout. Visualiser sa journée mentalement, c’est déjà l’avoir accomplie en partie, le cerveau va se conditionner à réaliser ce que vous avez prévu de faire

Avoir concrétisé mes objectifs de vie sur un visionboard est pour mois très encourangeant. Voilà un exemple type de visionboard, qui n’est pas le mien bien sûr. J’ai pour habitude de vous partager pas mal de choses, mais là vous m’excuserez, cette fois-ci, ça restera du domaine de l’intime. Nos rêves nous appartiennent et je suis convaincue que pour les concrétiser, il faut les garder pour soit. À la rigueur si d’ici quelques années je les atteints, je vous le partagerai 😉

Bon je dirais que le visionboard ci-dessous est très à l’américaine et ne me correspond absolument pas mdr, mais c’est juste pour vous expliquer le principe. Trouvez des photos sur le net qui illustreront au mieux vos objectifs et collez-les sur une grande feuille ou sur un tableau de liège comme ci-dessous. Laissez-vous juste guider par vos envies et n’ayant pas honte de ce que vous voulez être…

 

Les Affirmations :

On a tendance à se coller d’affreuses étiquettes telles que : je suis nulle en maths, je suis tête en l’air, je suis désordonnée… Le meilleur moyen de les enlever, c’est de les remplacer par des affirmations contraire que vous vous répéterez tous les jours en les relisant sur votre carnet de bord.

Des phrases comme :

  • mon cerveau est plastique, je peux apprendre les maths et tout comprendre
  • je suis calme et réfléchie, j’observe le silence avant de parler (ça c’est la mienne lol)
  • les muscles se travaillent, la peau est élastique, je peux remodeler mon corps (ou je vais) en faisant du sport tous les jours et en surveillant mon alimentation…

Dépassez vos préjugés sur vous même et devenez ce que vous souhaiteriez être au plus profond de vous-même.

 

Scribing :

L’écriture quotidienne de mon journal de bord me fait un bien fou ! Il me permet d’extérioriser mes difficultés rencontrées dans la journée, de les relativiser et d’en garder une trace Cela me permettra aussi avec le temps de jauger concrètement de mon évolution personnelle et qui sait peut-être en écrire un livre un jour 😉

Je ne vous ai pas détaillé chaque partie de la méthode du Miracle Morning, car je vous invite à tout simplement lire le livre, l’auteur vous convaincra bien mieux que mon petit article d’une seule page !

Postez Votre Commentaire Ici