Tout d’abord merci de vous intéresser ce projet de jeu. Ce concept vient répondre à une problématique que j’ai rencontrée en tant que maman et que beaucoup d’autres rencontrent aussi. Avant de vous parler de ce jeu à proprement parler, j’aimerai vous faire un petit flashback sur le parcours qui m’y a emmenée.

Au commencement...

Je suis une maman de 6 enfants qui, passionnée par la transmission du savoir, a fait ses premiers remplacements en tant que prof à 22 ans (en 2000) pour enfin devenir titulaire (avec mon CAPES de physique-chimie) 5 ans plus tard après la naissance de mon 3ème enfant. J’ai enseigné jusqu’en 2013 en alternant mes grossesses sans jamais prendre de congé parental… 

Mes enfants – comme tous les enfants – sont tous différents. Ils ont tous leur particularité, mais la particularité de l’un d’entre eux l’a laissé pour compte… Mon fils est dyslexique (et sûrement aussi dysphasique : difficulté à décoder le langage oral)

Je me suis lancée dans l’école à la maison pour aider mon fils à apprendre autrement. J’ai dû systématiquement rivaliser d’imagination pour l’aider à acquérir des notions abstraites et lui permettre de retrouver l’estime de lui-même. 

L’acquisition de la conjugaison est un trou noir pour ces enfants et bien d’autres. C’est un apprentissage rébarbatif, fastidieux et même ennuyeux. 

Alors, je me suis dit : “pourquoi pas jouer ?”

J’ai donc cherché des jeux de société et j’ai testé. Mais ils étaient soit trop lourds, soit trop courts, soit trop longs, soit trop compétitifs… Donc rien qui ne me convienne. 

Qu’à cela ne tienne, on n’est pas mieux servi que par soi-même ! J’ai donc créé mon propre jeu fait maison et on a joué ! Voir image ci-contre. Peu à peu, les enfants y ont apporté leur touche personnelle et le jeu s’est alors transformé…. 

Aujourd’hui il ne ressemble plus du tout à ça mais est 1000 fois mieux !

Un jeu testé et approuvé !

Voyant qu’il plaisait à mes enfants j’ai donc décidé d’aller plus loin. J’avais déjà noté certains points à améliorer. 

  • Le premier point que j’ai voulu modifier, c’est la coopération. Dans mon premier jeu, il y avait un gagnant et mon plus jeune fils en plein apprentissage finissait très souvent frustré de ne pas pouvoir gagner. Il était donc important pour moi de transformer ce jeu en un jeu collaboratif pour qu’aucun enfant ne connaisse la frustration de perdre, surtout dans une jeu à but pédagogique !
  • Le deuxième point c’était le plateau : il était beaucoup trop grand et les parties étaient encore trop longues.
  • Le dernier point était que je le voulais drôle. Il fallait qu’on puisse apprendre en s’amusant. De là est né le jeu Conju’Gage.

Et puis, quitte à l’améliorer, autant le faire tester ! J’ai donc recherché sur instagram des volontaires pour tester et améliorer le jeu. Maîtresses et parents au nombre de 7 se sont prêtées au jeu. Elles ont fait un travail remarquable et ont donné encore plus de sens à ce jeu qui se veut aussi collaboratif. 

Grâce à la collaboration des testeuses, du fabricant et de mon infographiste Com’Idéal hors-pair, le jeu a pris un nouveau tournant.

Il est devenu :

  • compact en supprimant le plateau et en trouvant une autre alternative
  • esthétique avec des cartes joliment dessinées dans un univers spatial
  • drôle avec des gages plus funs
  • rigoureux
  • en accord avec les codes couleurs de la pédagogie Montessori

5 points forts :

1) Un jeu coopératif et collaboratif

C’est un jeu créé et amélioré sur la base de la collaboration. Nous pouvons remercier les maîtresses Anne-Sophie Julliard, Laurence Chust, Marion Joly et Karine Persillet ainsi que les mamans Charlotte Farrenq, Lindsay Agoumallah-Suzanne et Hanane Lakhdar-Chaouch pour leur collaboration précieuse !

C’est un jeu que j’ai aussi voulu collaboratif dans l’élaboration des règles. Il n’y a ni gagnant ni perdant. Pour terminer le jeu, nous avons besoin de la participation de tous ! Le principe est simple. On lance un dé de couleur. Plusieurs possibilités :

  • rouge : conjugue à toutes les personnes
  • bleu : trouve l’infinitif, le temps et le groupe du verbe
  • blanc : réalise un gage
Du coup, tout le monde peut avoir un gage, même les adultes qui maîtrisent parfaitement la conjugaison ! Le jeu se termine quand toutes les cartes sélectionnées ont été piochées.

2) Un jeu adapté

Ce jeu est adapté à tout type de profil. Volontairement, il a été testé avec des profils d’enfants atypiques comme TDAH ou DYS.

  • nous avons choisi une police adaptée aux dys pour faciliter la lecture
  • on peut sélectionner les verbes et les temps avec lesquels on souhaite jouer. C’est donc adapté à tous les niveaux.
  • On peut adapter la durée de la partie du jeu en sélectionnant plus ou moins de cartes dans la pioche.
  • Ne  pas réussir devient amusant car en contrepartie, on réalise un gage qui nous fait bien rire !
  • Un univers a été construit autour du jeu : le voyage dans le temps. Les couleurs de la pédagogie Montessori ont été respectées pour les natures de mot afin de permettre d’utiliser ce jeu comme prolongement pour ceux qui pratiquent cette pédagogie.

3) Un jeu ludique et actif

Les enfants ont besoin de bouger, de se dépenser, c’est bien connu ! D’ailleurs de plus en plus de maîtresses optent pour des classes flexibles afin de permettre plus de mobilité à nos choupinous 🙂 

D’ailleurs nous aussi – adultes – avons besoin de bouger et de parler au cours d’une journée. Il suffit de regarder les débats au parlement de l’Élysée pour le comprendre : soit les députés dorment, soit ils discutent entre eux ! Si un adulte n’en est pas capable, pourquoi donc un enfant le serait-il ?

C’est donc dans cette logique que nous avons conçu ce jeu. Les gages peuvent être oraux mais aussi et surtout physiques ! Faites la grimace, imitez la grenouille, le chat, la sorcière, répétez une phrase loufoque… Autant de gages faisant rire les enfants et leur permettant de bouger et parler tout en apprenant !

4) Un jeu fabriqué en France

Nous avons décidé de fabriquer ce jeu exclusivement en France avec du matériel issu de produits français afin de valoriser le travail de chacun.

Il est courant qu’entre le coût de fabrication et le prix de vente une marge de x3 à x5 soit appliquée afin de pouvoir payer les intermédiaires, les taxes, les frais divers et prendre un bénéfice raisonnable. Cela permet de payer tout le monde au juste prix et de rester sur une relation gagnant-gagnant.

La quantité de jeu fabriqué sera au minimum de 1000 exemplaires ce qui est le minimum de production. Mais j’espère bien que vos partages nous emmèneront plus loin et que la campagne ulule permettra d’en imprimer plus. Toutefois nous n’imprimerons pas à l’excès afin de ne pas être dans le gaspillage. 

Nous comptons donc sur vos partages sur les réseaux sociaux afin de permettre à ce projet de voir le jour. Pour le moment la campagne n’est pas encore ouverte, mais ça ne saurait tarder. Objectif : janvier.

5) Un jeu écologique

L’industrialisation pousse à la surproduction et donc oblige à fabriquer à l’étranger. Mais ceci a un impact non négligeable sur la préservation de notre planète.

Commençons par le transport. Fabriquer plus loin c’est produire davantage de CO2 par le transport et donc contribuer davantage au réchauffement de la planète.

Ensuite fabriquer à l’étranger rime généralement avec fabrication en grand volume. Si nous fabriquons des quantités supérieures à ce qui est nécessaire, nous nous retrouvons avec des produits sur les bras. Résultat : ils sont soit bradés et donc dévalorisés, soit détruits comme le font les grosses entreprises… Du gaspillage pur et dur et de la pollution avec déchets bien souvent pas recyclables…

C’est pour ça que notre fabricant se fournit la matière première auprès de vendeurs possédant un label écologique imprim’vert. Le packaging sera aussi le plus compact possible. Nous avons réfléchi en long et en large pour minimiser son volume au maximum.

Nous avons besoin de vous !

Soutenir des projets comme le nôtre c’est participer à votre échelle au respect de toutes ces valeurs qui vous tiennent tant à cœur ❤.

La campagne participative ouvrira au mois de janvier avec des préventes du jeu Conju’Gage et pleins d’autres surprises encore 🙂 

Ce jeu est collaboratif dans sa conception mais il le sera aussi dans sa vente. Nous avons besoin de vous pour faire connaître ce projet, pour relayer l’information au maximum. Partagez cette page sur les réseaux sociaux, à vos amis… pour faire un sorte que la campagne Ulule soit un véritable succès.

Restez branchés, d’ici peu apparaîtra sur cette page le lien pour précommander votre jeu et les premiers visuels du jeu.

Merci de nous avoir lues jusqu’au bout 🙂

 

N’hésitez pas à nous laisser un petit message d’encouragement et surtout à partager le plus possible sur les réseaux sociaux !

Partager sur email
Email
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur telegram
Telegram

10 commentaires pour “Projet du jeu Conju’Gage

  1. Salam aleykoum, bonjour
    Je viens de découvrir votre page, conquise par votre projet, j’ai fait mon inscription pour être informée dès que le jeu sera en vente insha Allah (si Dieu le veut). J’ai partagé sur ma page fb, je vous souhaite une large visibilité sur les réseaux sociaux et je vous souhaite de mener à bien et à long terme cette belle initiative. Fraternellement.

  2. Je te suis depuis un petit moment déjà. Je me suis laissée séduire par tout tes livres de formation qui sont juste , les atomos, les formations soroban et fractions… je suis certaine que à nouveau je vais être séduite par ton travail. Hâte de découvrir tout cela.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *